Le vampire, cette créature diabolique, démoniaque, qui jadis, a semé la terreur, n'est plus aujourd'hui qu'un pâle reflet de ce qu'il fut.

Autrefois cauchemar de nations entières, il est désormais considéré comme un vulgaire méchant de comédie, un bouffon déguisé aux canines factices.

Il exerce encore parfois un certain pouvoir sur la création littéraire, mais le vrai monstre des siècles passés semble avoir pris sa retraite.

Pourtant, le Vampire (si nous réfléchissons bien!) n'est rien s'il n'est immortel.

On découvre encore régulièrement des corps exsangues d'animaux ou d'homme et des témoins affirment avoir été attaqués par des entités indéfinissables.

Il existe encore des troupes d'adeptes de l'occulte qui croix dure comme fer au monde des morts vivants, fuyant le soleil et s'abreuvant de sang.

mais est-ce de vrai vampire pour autant ?

Ou existe t'il tout simplement des explication banales et reconnues pour justifier la plupart des cas de vampirisme. (perturbation du sommeil, anémie et folie)

Se cachent-ils dans les ténèbres ou sont-ils déjà parmi nous ?